Votre semaine à Toulouse

Tout commence un samedi nuageux à l’aéroport de Toulouse Blagnac. Une vague de têtes blondes vient à notre encontre. Voila nos Norvégiens (ou norvégiennes pour la plupart), arrivés à bon port.

Premiers échanges timides, on ne sait pas trop quoi dire! Mais peu à peu rires, paroles, regards tissent les premiers liens, qui deviendront si étroits de jours en jours… Chacun passera le week-end de son coté bien que, Dimanche après-midi, nous nous retrouvons pour la plupart au centre-ville: restaurant, balade, tour de manège, terrasse de bars. « On y va !» sera la phrase du jour (voire même de la semaine !).

Nous passerons la journée de Lundi dans la cité médiévale de Carcassonne dont la visite guidée a passionné les Norvégiens et beaucoup amusé les Toulousains. Nous ressortons des remparts chargés d’une mission : répondre à un questionnaire de type « rallye ». La clémence de la météo aura finalement favorisé de longs déjeuners en différents lieux du village ainsi que belles balades dans d’étroites ruelles. Le retour sera bien calme, l’air de la campagne Carcassonaise ayant épuisé nos troupes !

Nous n’aurons hélas pas trop le temps de profiter de nos amis scandinaves mardi car ils visitent l’usine d’assemblage de l’Airbus A380 ainsi que le mythique concorde puis iront visiter le centre ville de Toulouse pour en « dévaliser » les boutiques.

Nos chers amis nous suivront cette journée de Mercredi, en classe. Italien, Philo pour les uns, Physique et Maths pour les autres, les mines changent rapidement à mesure que les heures tournent. Faisons abstraction de cette matinée manquant cruellement d’intérêt et préparons nous à une après midi réjouissante : bowling, shopping, laser quest. Balades en tous genres… les idées ne manquent pas lorsqu’il s’agit de s’amuser. La journée de Jeudi sera apparemment propice à la dépense coté Norvégien car les voila partis pour une après midi shopping précédée d’une balade en péniche sur la Garonne et le canal Saint Martin le matin. Pour leurs déjeuners, Marit, Cécilie, Indunn, Nati et tous les autres, préféreront un festin dans un restaurant de la place Saint George à nos fades petits sandwichs, et comme nous les comprenons !

Vendredi, retour à Saint Jo pour tout le monde. Le rythme scolaire des français impressionne et choque les Norvégiens. Il est vrai que nos journées sont longues mais ce jour –ci, la tête n’y est pas : il faut en effet trouver et organiser la soirée de cette dernière journée en compagnie de nos nouveaux amis. Les renseignements d’Arthur seront appréciés et nous voila, après un dîner typiquement français au Mac Donald de la place du Capitole, à chanter, danser, s’amuser, divaguer dans un bar karaoké du centre de Toulouse. L’ambiance « Bahamas » sera propice à l’amusement et les liens se tisseront véritablement cette nuit là! Nous ne l’oublierons certainement pas de si tôt !

Courte nuit : bonne nuit, nous nous retrouvons le samedi après midi à l’aéroport pour un long au revoir. Des larmes par ci, de longs câlins par la, les adieux sont long et pénibles mais nous savons que nous nous reverrons dans quatre mois.

Tenez-vous prêts, car nous avons bien l’intention de nous amuser !
A très bientôt !